SYNCHRONICITE La vie entre Entre Ciel & Terre et O2yoga

 

Ma voisine, une fille aux cheveux de miel m’avait appris l’art d’être au bon endroit au bon moment. J’ai passé mon enfance dans une quartier résidentielle où neuf maison reliées par une allée formaient un U. Les poubelles métalliques cabossées et remplies de déchets, s’éparpillaient dans l’allée en gravier. Cet endroit était banni par mes parents car ils le considéraient comme dangereux. Ma voisine, de juste quelques années mon ainée, croyait que notre allée mystérieuse offrait, au moment n’inattendu et opportun, des trésors à découvrir ; mais il faillait  y être attentif.

Les jours où le soleil tapait si fort, nous nous éclipsions derrière le portail en bois qui séparait ma maison et le royaume des possibilités. L’anticipation et l’excitation nous incitaient à découvrir des pièces uniques, comme une bille d’œil de tigre, une bague avec un saphir en plastique et même une pièce d’un centime. Les possibilités étaient sans limites. A l’âge de 7 ans, je n’avait jamais entendu le mot ‘’sérendipité’’ et même si je l’avait entendu, je n’aurais pas été capable ni de le prononcer ni de l’écrire. Sérendipité veut dire un heureux hasard, ou le don de faire des découvertes accidentelles. Est -ce que ces trouvailles inattendues étaient vraiment accidentelles ou semées stratégiquement par la grâce de la vie ?

Même si les aventures de la recherche de trouvailles dans l’allée d’enfance étaient remplacées par d’autres activités, ma capacité d’être attentive commençait juste à croître. Ma voisine, indirectement et certainement inconsciemment, m’a initiée à l’art de l’observation et à la présence de la grâce dans la vie. Plus que j’appliquais à exercer l’attention ciblée et l’ouverture de mon esprit plus que j’ai pu constater que chaque rencontre et chaque expérience se présentait comme des pierres blanches afin de me guider à tout instant.

A 15 ans, j’étais convaincue que rien n’était un heureux ou malheureux hasard, rien. Hélas, le mot sérendipité ne pouvait plus décrire aussi bien le fils doré qui tenait les évènements parsemaient, si parfaitement, sur  le chemin de mon existence.

Trente-quatre ans plus tard, quelques semaines après avoir signé le nouveau bail d’Entre Ciel & Terre,  je me trouve au milieu d’une foule chaotique à la gare de Bordeaux. Perdue dans mes pensées, je tente de lâcher prise sur le nouveau nom pour le centre qui s’est présenté plusieurs fois lors de mes séances de méditation matinale.

Depuis des semaines, Philippe et moi, songions à l’idée d’un changement radical. Pas seulement le lieu mais pourquoi pas le nom du centre, l’identité et le logo ? Ne parvenant pas à trouver un consensus sur le choix du nom, nous avons décidé avec foi de laisser le temps nous le dévoiler en temps voulu.

Retour à la gare de Bordeaux où je me trouve. Soudainement, mon téléphone sonne. Alex, l’hôte du centre de retraite où j’allais guider 12 personnes vers la transformation pendant 7 jours, m’appelle afin de savoir notre emplacement. Je m’arrête et cherche un point de repère. Là, devant mes yeux, un nouveau signe de la vie se manifeste. Dans une couleur verte émeraude, se trouve une enseigne avec Le Nom, le même nom que celui sur lequel je tente de lâcher prise depuis quelques instants et le même nom qui s’est dévoilé lors de plusieurs méditations : O2 café ! Je n’avais jamais vu ce nom utilisé comme enseigne de quoi que ce soit sauf en tant que symbole de l’oxygène (lors de mon premier cours de chimie à l’école). Une étincelle de synchronicité vient de se produire un moment de profonde sagesse intérieure, intitulé en sanskrit, pragnya. O2 yoga va être le nom et aucun autre. En fait, c’est où nous en sommes aujourd’hui et les ailes sur lesquelles nous allons transporter nos élèves vers la découverte de Soi, l’étincelle de la vie.

Pourquoi le nom O2 yoga ? Que tout soit dans un nom est peut-être un peu cliché, mais cela dit que O2 vous guide et vous anime 24 heures 24, 7 jours sur 7. Il est la quintessence de votre existence et est la chose (inspire et expire) que nous vous incitons sans cesse à pratiquer travers les asanas et même en dehors du tapis. Que vous puissiez faire le grand écart ou la pièce droite au milieu de la salle nous n’importe peu, mais votre respiration nous importe car elle est l’étincelle de votre vie, de votre esprit. Les anciens textes yogiques intitulé Upanishad, dites, ‘’Le souffle est la vie et la vie est le souffle.’’

Lors de votre inspire, la vie touche votre cœur, votre âme. Dans une seule inspire se trouve une galaxie de sagesse, d’amour, de compassion et de sérénité. Votre prochaine inspire étincelle votre feu intérieur, la flamme de votre existence, rejoignez nous à respirez la vie à O2yoga.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s